...
  • Accueil
  • >
  • À la une
  • >
  • St-Cham R’Urban Trail 2024 – le plein de concurrents !

St-Cham R’Urban Trail 2024 – le plein de concurrents !

Il faut croire que la météo pluvieuse de la dernière quinzaine du mois d’avril a aiguisé l’appétit des coureurs en ce début de printemps. Depuis l’ouverture des inscriptions, l’engouement pour l’édition 2024 du St-Cham R’Urban Trail ne s’est pas démenti, les inscriptions ne cessant de croître régulièrement au-dessus des chiffres relevés lors des deux précédentes éditions. C’est ainsi que 497 compétiteurs se sont donné rendez-vous le samedi 4 mai 2024 au départ de l’épreuve, soit 200 de plus que l’édition 2023.

Le menu qui attendait les coureurs était connu de ceux qui avaient déjà participé à l’épreuve : un grand tour de la ville, de courtes mais rudes grimpettes, la traversée des différents quartiers saint-chamonais, des sentiers monotraces, des ponts à franchir, des escaliers à gravir, des parcs à traverser, des lieux emblématiques à visiter dans la foulée. Cerise sur le gâteau, une surprise attendait les participants à l’approche de la ligne d’arrivée : la traversée de la Hall n°7 de Novaciéries, immense cathédrale de brique et d’acier qui accueillera le futur Musée des Arts Urbains et Street Art, à l’initiative de Saint-Etienne Métropole et de Cap Métropole.

Identique à l’année dernière, le parcours avait simplement été aménagé pour le passage des joëlettes, nouveauté de cette année, afin de leur éviter les escaliers de Saint-Ennemond et de l’Hôtel de Ville. Autre nouveauté le challenge entreprise avait réuni 6 structures réunissant plus de 40 compétiteurs bien décidés à faire briller leurs couleurs.

Au final, sur le 10km, Maxence Maulet s’imposait en 38’28 », la première féminine, Amandine Thomas terminant en 45’21 ». Sur le grand parcours de 21km, les lauréats 2023 étaient prévenus. Les locaux Jérôme Akli et Lahcène Benzid devaient compter avec la présence de Sébastien Hours licencié au Pierre Bénite Athlétisme. Le suspens a été de courte durée et bien qu’améliorant son chrono 2023 de 3 minutes, Jérôme Akli laissait filer l’athlète rhodanien pour terminer au sprint derrière Lahcène Benzid qui s’améliore encore pour sa 3ème participation. Chez les dames, belle performance de la locale Emmanuelle Fournier qui survole la catégorie avec plus de 7 minutes d’avance sur sa poursuivante.

Au chapitre des bonnes performances, on notera la victoire des frères Bouchet sur le relais, la présence à l’arrivée de la joëlette de Max Avenir ainsi que celle de Patrick Gheno concurrent non-voyant et de sa guide Sandra Foraison. Mention spéciale à l’entreprise Acobal au classement performance du challenge entreprise et à la ville de Saint-Chamond vainqueur à la participation de ce même challenge.

Réunir 500 concurrents constituait l’objectif initial de l’équipe organisatrice de l’OSSC et la satisfaction était immense de l’avoir atteint dès la troisième édition. Une belle récompense pour notre Office mais également pour les 238 bénévoles qui ont apporté leur concours à l’édition, soit une taux d’encadrement de près d’un bénévole pour 2 coureurs. A l’arrivée les concurrents louaient la présence active des signaleurs, 181 au total répartis le long des 21km du parcours, soit 9 au km, de quoi assurer leur sécurité et contribuer à une ambiance conviviale du départ à l’arrivée.

Pour conclure, impossible de passer sous silence la quarantaine de partenaires institutionnels et privés qui apportent leur contribution à l’épreuve ainsi que les services de la Ville de Saint-Chamond qui œuvrent sans compter à la réussite de l’événement. A mettre également à l’honneur, le Conservatoire de Musique de Saint-Chamond qui offrait pour la première fois une aubade appréciée de tous les participants, l’USEP qui organisait une course d’orientation à destination des enfants et Associathon à qui l’organisation et la gestion de la buvette avaient été confiées.

Rendez-vous est déjà pris pour l’édition 2025 du St-Cham R’Urban Trail !

Yves Floquet